Sports

Londres célèbre le retour du carnaval de Notting Hill après deux ans de Covid-19


Publié le :

Après deux ans d’interruption en raison de la pandémie de Covid-19, le carnaval de Notting Hill est de retour à Londres. Pendant trois jours, des parades et des fêtes de rue sont organisées dans le mythique quartier de la capitale britannique pour célébrer les cultures caribéennes.

Avec notre correspondante à Londres, Émeline Vin

Robe aux couleurs de la Jamaïque, Sky a souffert de l’absence du carnaval pendant deux ans. « C’est vraiment enthousiasmant de voir que cela reprend, de voir notre communauté se rassembler à nouveau, se réjouit-elle. Tous les ans, on a vraiment hâte d’être au carnaval, c’est un petit bout de chez nous. Je suis Jamaïcaine et le carnaval apporte un peu de Jamaïque ici. »

Les drapeaux jamaïcain, barbadien, trinidadien flottent partout, ainsi que les odeurs de poulet frit et de riz aux haricots. James, d’origine guyanaise, n’a pas profité des éditions virtuelles pendant la pandémie. « J’ai besoin d’être là physiquement. Les bonnes ondes, tout ça… On vient pour s’amuser, c’est la plus grande fête de rue d’Europe ! Cette année, ça n’est pas si bondé mais d’habitude ça l’est, souligne-t-il. Ça m’a vraiment manqué. »

Dans les rues de Notting Hill, le 28 août 2022.
Dans les rues de Notting Hill, le 28 août 2022. REUTERS – HENRY NICHOLLS

Gobelet de punch ou sifflet à la main, des carnavaleux de toutes origines déambulent dans Notting Hill. Une première pour Katie et Michelle. « Je ne m’attendais pas à ce qu’il y ait autant de choses à voir, à faire. C’est incroyable, s’enthousiasment-elles. Et même si c’est une célébration de la culture caribéenne, le festival accueille tout le monde, quelle que soit l’origine. »

« Oui, même si nous ne sommes pas caribéennes, on se sent les bienvenues. » 

Environ 2 millions de personnes participent chaque année aux célébrations.  



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.