Sports

l’aide internationale commence à arriver



Publié le :

Le Pakistan, sous les eaux, est en état d’urgence nationale. Le bilan des inondations qui frappent le pays depuis que la mousson a commencé mi-juin, s’élève à 1061 morts. D’après les autorités, 33 millions de personnes sont affectées, quasiment un habitant sur sept. Le pays qui est confronté à une grave crise économique a lancé un appel à l’aide internationale.

Avec notre correspondante régionale, Sonia Ghezali

Des avions chargés d’aide humanitaires, en provenance des Émirats arabes unis, ont commencé à se poser sur la base aérienne Nur Khan située au sud d’Islamabad.

Les autorités pakistanaises dépassées par l’ampleur des destructions et par le nombre de victimes sans abri et démunies, a lancé un appel à l’aide à la communauté internationale vendredi. Plusieurs pays comme la France, la Turquie, l’Arabie saoudite, le Qatar, l’Iran, le Canada ou encore Royaume-Uni ont déjà annoncé qu’ils enverraient des fonds. Le Pape François a également appelé à « la coopération internationale ».

Demain, mardi, Le gouvernement pakistanais, doit lancer, avec les Nations unies, un appel aux dons de 160 millions de dollars.

Le géant démographique qui est embourbé dans une grave crise économique, négocie en ce moment un plan de sauvetage avec le FMI. Les autorités pakistanaises ont appelé les chefs d’entreprise à participer à l’effort national pour venir en aide aux victimes.

« Un homme a fait un don de 60 millions de roupies tandis qu’un groupe d’hommes d’affaires a fait un don de 450 millions de roupies » a fait savoir le Premier ministre Shehbaz Sharif cité dans la presse locale. Le Premier ministre a annoncé une aide de 25 000 roupies soit 112 euros pour chaque victime des inondations.

►À lire aussi : Mousson meurtrière au Pakistan: inquiétude autour du barrage de Sukkur sur l’Indus



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.