Sports

Mercato OM: L’échec total de Longoria


L’OM de Pablo Longoria ne parvient pas à refourguer Jordan Amavi. Il y a un an, le président du club avait offert un salaire XXL au latéral gauche sans l’accord de Jorge Sampaoli.

Après un recrutement estival abondant (Rubén Blanco, Chancel Mbemba, Samuel Gigot, Isaak Touré, Jonathan Clauss, Issa Kaboré, Nuno Tavares, Jordan Veretout, Alexis Sánchez et Luis Suarez), le président de l’OM Pablo Longoria tente de se délester de ses joueurs indésirables. Pol Lirola, Konrad de la Fuente, Nemanja Radonjic et Luis Henrique ont été prêtés.

Ejecté du groupe après un clash avec Igor Tudor lors de la préparation d’avant-saison, Jordan Amavi s’entraîne à l’écart aux côtés de Kevin Strootman. Le départ du latéral gauche de 28 ans était attendu ces dernières heures, car le Dinamo Zagreb était intéressé par sa venue, mais l’ancien Niçois a refusé l’idée de partir pour la Croatie, comme l’indique L’Equipe ce mercredi.

Lire aussi : Toute l’actu mercato

Sampaoli n’en voulait déjà pas

Comme avec Strootman, Pablo Longoria a du mal à trouver une porte de sortie à Amavi en raison du salaire du joueur, à 250 000 euros par mois. Or le dénicheur de talents ne peut s’en prendre qu’à lui-même. En mai 2021, alors qu’Amavi était bientôt libre, Longoria avait décidé de lui offrir un énorme contrat de 4 ans à près de 3 millions d’euros annuels (le salaire des cadres Dimitri Payet et Steve Mandanda).

Or la prolongation d’Amavi avait fait des remous en interne, puisque Jorge Sampaoli n’avait pas validé cette prolongation. Le coach argentin n’était pas convaincu par le latéral gauche, assez irrégulier depuis son arrivée à l’OM, et a même fait la saison sans latéral gauche de métier (utilisant Luan Peres et même Gerson). Un sacré raté de la part du dirigeant espagnol de l’OM.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.