Sports

Monfils trace sa route


Gaël Monfils verra les huitièmes de finale du Masters 1000 de Montréal, après s’être sorti du piège tendu par Maxime Cressy.

Il reste un Français. Ce mercredi, Gaël Monfils, 20eme joueur mondial et tête de série n°17, s’est qualifié pour les huitièmes de finale du Masters 1000 de Montréal au Canada, sur dur, après sa victoire contre l’Américain Maxime Cressy, 31eme joueur mondial, en deux manches (7-6 (10), 7-6 (6)) et 2h05 de jeu. Dans la première manche, à 1-1, malgré une première balle sauvée, le Français a alors cédé son service. Avant de refaire son retard et d’égaliser alors à 5-5. Les deux joueurs sont donc ensuite allés jusqu’au tie-break. Un jeu décisif particulièrement disputé durant lequel le Tricolore s’est, tout d’abord, procuré trois balles de set, avant d’en sauver deux dans la foulée.

Monfils a sauvé deux balles d’égalisation à une manche partout

Pour finir par avoir le dernier mot à sa quatrième opportunité et empocher cette première manche (7-6 (10)). Enfin, dans la deuxième et dernière manche, les deux joueurs ont fait jeu égal. A 3-3, Gaël Monfils s’est alors procuré deux balles de break, mais sans parvenir à ses fins. C’est donc tout naturellement que les deux hommes se sont donc dirigés vers un deuxième et dernier tie-break. Durant cet ultime jeu décisif, le mieux classé des deux a commencé par se faire une belle frayeur, en ayant alors été obligé de sauver deux balles de set. Ce qu’il a donc fini par faire, en s’offrant même le luxe de remporter les quatre derniers points de cette rencontre, pour avoir le dernier mot sur son unique balle de match (7-6 (6)).



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.