Sports

Cyclisme: Ca bouge chez TotalEnergies


L’équipe TotalEnergies a annoncé lundi que Fabien Grellier et Paul Ourselin avaient tous deux prolongé leur contrat jusqu’en 2024. Jason Tesson (24 ans), lui, pose ses valises sous les couleurs chères à Jean-René Bernaudeau. Le jeune sprinteur français arrive de l’équipe Saint Michel-Auber 93.

Deux prolongations et un renfort. La semaine a débuté de très belle façon du côté de l’équipe TotalEnergies. D’une part, la formation chère à Jean-René Bernaudeau est parvenue à convaincre Fabien Grellier (27 ans) et Paul Ourselin (28 ans), présentée par l’équipe elle-même comme « deux de ses fidèles équipiers », de poursuivre l’aventure. D’autre part, TotalEnergies a également réussi à inciter le très prometteur Jason Tesson (24 ans) à la rejoindre. A l’instar d’Anthony Turgis, Dries van Gestel et Alexis Vuillermoz quelques jours plus tôt, Grellier et Ourselin sont désormais liés à l’équipe de Peter Sagan jusqu’en 2024. « C’est un grand plaisir pour moi de continuer dans l’équipe qui m’a donné l’opportunité d’avancer. Re-signer ici était une évidence (…) C’est une ambiance familiale dans laquelle je me sens bien. J’apprécie l’idée de pouvoir me mettre au service de mes leaders, de donner mon énergie pour les copains et contribuer au résultat final. C’est un vrai travail d’équipe et il n’y a rien de plus satisfaisant que de travailler ensemble pour gagner ensemble », avoue sur le site officiel de TotalEnergies le Vendéen Grellier formé sous le maillot de Vendée U, sans cacher ses ambitions pour ces deux nouvelles années. « J’aimerais aussi pouvoir retrouver le Tour de France dans les années à venir, continuer à prendre du plaisir sur le vélo et aller dans des échappées en espérant pouvoir lever les bras. »

Tesson, la bonne pioche

Même plaisir du côté du Normand Ourselin, issu lui aussi de Vendée U et qui n’a pas hésité une seule seconde au moment de signer pour deux années supplémentaires. « C’est un plaisir de continuer l’aventure avec le Team. Je tiens à remercier Jean-René Bernaudeau et tous nos partenaires pour la confiance. Cela fait huit saisons en comptant mon passage au Vendée U que je suis dans la même structure. C’était donc la suite logique pour moi. J’ai trouvé un certain équilibre ici. Je suis épanoui. Je continuerai à épauler l’équipe et mes leaders. C’est un rôle qui me va bien. J’arrive à donner autant voire plus pour les autres que pour moi-même. Quand on a des leaders respectueux et reconnaissants comme c’est le cas, c’est encore plus facile à faire. J’espère aussi pouvoir décrocher une première victoire chez les pros lorsque je pourrai saisir les opportunités. » Tesson rêve d’en faire de même. Comme ses deux nouveaux coéquipiers, le jeune sprinteur français de l’équipe Saint Michel-Auber 93 s’est engagé pour deux ans, jusqu’en 2024. Le champion de France amateurs en 2020 avec Sojasun est présenté comme l’un des sprinteurs français « les plus doués de sa génération ». Ses trois victoires, sur la 2eme étape du Tour de Poitou-Charentes la saison dernière et lors de la 1ere étape des Boucles de la Mayenne et de la 2eme étape des 4 Jours de Dunkerque cette année, en attestent. Une belle pioche assurément pour Bernaudeau et TotalEnergies.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.