Sports

L’Allemagne livre les premiers blindés Guépard à l’Ukraine



Publié le :

L’Ukraine a reçu de l’Allemagne les premiers blindés de type Guépard. C’est ce qu’a déclaré ce lundi 25 juillet le ministre de la Défense ukrainien. Promis en avril dernier, trois de ces chars anti-aériens, sur un total de 15, ont été livrés. Après plusieurs obusiers en juin dernier, c’est la deuxième fois que Berlin livre des armes lourdes à Kiev. 

Les blindés de type Guépard ont été développés dans les années 1960, en pleine guerre froide. Équipé de deux canons anti-aériens, le char était à l’origine destiné à combattre des hélicoptères ou des avions volant à basse altitude.

Aujourd’hui, l’armée allemande n’a plus aucun Guépard en service. Les engins livrés à l’Ukraine proviennent des stocks du groupe d’armement Krauss Maffei Wegmann. Le délai entre l’annonce faite en avril dernier par le gouvernement et la livraison aujourd’hui s’explique par plusieurs raisons : les blindés ont dû d’abord être révisés, ensuite il a fallu former les militaires ukrainiens à s’en servir.

► À lire aussi : Guerre en Ukraine: l’industriel allemand Rheinmetall veut livrer à Kiev des armes lourdes

Dans l’attente de missiles air-sol de courte portée

Restait un dernier problème, celui de trouver des munitions pour un char qui n’est plus utilisé depuis des années. Le gouvernement allemand a finalement trouvé un fournisseur norvégien.

Si les Guépard sont vivement attendus par Kiev, des experts militaires doutent qu’une dizaine de chars vieux de 60 ans puissent vraiment renforcer l’armée ukrainienne. Cette dernière compte plutôt sur le système de défense anti-aérienne Iris-T, promis par le chancelier Olaf Scholz. Mais là aussi, il va falloir faire preuve de patience : la livraison de ces missiles modernes air-sol de courte portée n’est pas prévue avant l’automne prochain.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.