Sports

Deux ans de prison pour un état d’ivresse


Arrêtée pour conduite en état d’ivresse, Hope Solo a écopé d’une peine de deux ans de prison avec sursis, d’une amende.

Hope Solo est fixée sur son sort. Retraitée depuis 2016, l’ancienne gardienne emblématique de la sélection américaine avait été arrêtée en avril pour conduite en état d’ivresse, résistance à l’arrestation et maltraitance d’enfants. L’ancienne joueuse de Seattle, qui était avec ses deux enfants dans la voiture, avait été incarcérée avant d’être libérée. D’après la police, la double championne olympique avait été retrouvée évanouie au volant par un passant, moteur allumé, avec ses deux jumeaux sur sa banquette arrière.

Seules les charges pour conduite en état d’ivresse ont finalement été retenues et Hope Solo, qui avait plaidé coupable, a été condamnée à une peine de deux ans de prison avec sursis, une amende de 2500 dollars plus 600 dollars de frais de laboratoire selon le Winston-Salem Journal.

« Ça a été un long chemin mais je reviens lentement après avoir pris un congé. Je suis fière de la maternité et de ce que mon mari et moi avons fait jour après jour pendant plus de deux ans, tout au long de la pandémie, avec nos jumeaux. Bien que je sois fière de nous, c’était incroyablement difficile et j’ai fait une énorme erreur, a-t-elle écrit sur les réseaux sociaux en réaction. Facilement la pire de ma vie. J’ai sous-estimé à quel point l’alcool était devenu une partie destructrice de ma vie. L’avantage de faire une erreur aussi grosse est qu’on en tire les leçons rapidement. Cela a été difficile et parfois très douloureux. »



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.