Sports

les débats vont se poursuivre à l’Assemblée nationale



Publié le :

Après une courte journée de pause dimanche, les débats reprennent ce lundi à l’Assemblée sur la révision du budget afin de soutenir les mesures en faveur du pouvoir d’achat défendues par le gouvernement. Un gouvernement qui a jusque-là évité la sortie de route, malgré quelques alertes.

Il n’aura manqué qu’une dizaine de voix aux oppositions pour imposer au gouvernement la taxe sur les superprofits des entreprises liées aux hydrocarbures. Mais hormis cette alerte samedi soir, et les désormais traditionnelles prises de bec dans l’hémicycle, la mission est pour l’instant réussie pour la Première ministre Élisabeth Borne et l’alliance présidentielle.

Il aura fallu toutefois lâcher du lest sur les prix des carburants. Le gouvernement a finalement accepté de jouer directement sur le prix à la pompe avec une remise qui devrait s’approcher des 30 centimes le litre en septembre. Une demande des Républicains qui en échange ont répondu présents sur la majorité des mesures défendues par l’exécutif.

La suite de l’examen du projet de loi de finances rectificative devrait être moins agitée ce lundi, même s’il reste une question sensible, celle des compensations financières pour les collectivités locales forcées d’augmenter fonctionnaires et minima sociaux. Un sujet qui a divisé le camp présidentiel, les députés proches de l’ancien Premier ministre Édouard Philippe ayant voté un amendement sur le sujet contre l’avis du gouvernement.

Une mise au point est attendue à l’occasion du vote des derniers articles du texte et avant que ne démarre une nouvelle bataille, au Sénat cette fois.

►À lire aussi : France: l’Assemblée nationale adopte le projet de loi «d’urgence» pour le pouvoir d’achat



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.