Sports

les Champs-Élysées pour fêter la fin



Publié le :

Jonas Vingegaard est le deuxième vainqueur danois de l’histoire du Tour de France, 26 ans après Bjarn Riis. Dernière étape aujourd’hui, 115 kilomètres entre La Défense Arena dans les Hauts-de-Seine et les Champs-Élysées à Paris. La Grande Boucle s’achève donc après trois semaines de course. La larme à l’œil, c’est la dernière carte postale d’Alexis Bédu.

Du départ en trombe au Danemark, des pavés poussiéreux du nord, jusqu’aux hautes altitudes des Alpes et des Pyrénées, le Tour aura offert son lot de rencontres. Comme cette fine équipe venue de Belgique et qui, à chaque passage du Tour dans les Vosges, se rend à la Planche des Belles Filles : « On a nos petites habitudes. On fait la fête au camping le jeudi soir, et puis le vendredi, on monte tranquillement sur la Planche. Une petite bière, et c’est parti pour la journée », s’amuse l’un d’entre eux.

Le Tour 2022 a aussi connu son lot d’émotions. Le mercredi 13 juillet, l’étape mythique du col du Granon est déjà entrée dans l’histoire : Vingegaard, le viking de la Jumbo, renverse le Slovène Pogacar, double tenant du titre. De quoi faire chavirer de bonheur les supporters danois, très nombreux sur les routes.

Le Tour, c’est aussi sa caravane publicitaire et ses bateleurs du village départ qui offrent casquettes, porte-clés et autres cabas. Mais le Tour, ce sont aussi des galères de transport parfois pour les spectateurs ou les habitants des vallées. « J’aime bien les vélos, j’aime bien pédaler parfois et me dorer la pilule, raconte cette jeune femme à Briançon, mais là, on aimerait rentrer chez nous et à cause des cyclistes, on ne peut pas. »

Les montagnes sont loin. Il est l’heure de retrouver Paris et la plus belle de ses avenues. Florian Sénéchal déboulera sur les Champs-Élysées avec le maillot de champion de France : « Ça va être cool. La meilleure façon de visiter Paris, c’est en étant coureur du Tour de France, on a les Champs-Élysées pour nous tout seul. »

Après 3 350 kilomètres de vélo, le champagne risque bien de couler à flot.

► À retrouver aussi : les précédentes cartes postales du Tour de France



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.