Sports

le Brexit va coûter cher aux foyers britanniques



Publié le :

Le Brexit va peser sur le pouvoir d’achat des Britanniques. La sortie du Royaume-Uni de l’UE coûtera 545 euros, soit 470 livres, par an aux travailleurs, d’ici la fin de la décennie. C’est ce qui ressort d’une étude publiée, ce mercredi 22 juin, par un « think-tank » indépendant, The Resolution Foundation.

Plus de deux ans après sa sortie de l’Union européenne, le Royaume-Uni commence à en voir, les conséquences économiques, alors que la pandémie a masqué ses effets, pendant des mois. Si l’on en croit cette étude, le Brexit va avoir des conséquences sur la compétitivité du pays, qui devient une économie beaucoup plus fermée.

Au cours de la prochaine décennie, le Royaume-Uni aura une productivité inférieure, à un rythme d’environ 1,3 % par an. Les travailleurs vont également payer un lourd tribut. Les salaires vont reculer de 545 euros, par personne, et par an. Certains secteurs seront plus touchés que d’autres. La pêche devrait connaître une baisse de 30%, en raison des difficultés à exporter vers les clients européens.

Effets catastrophiques pour l’agriculture

Les effets du Brexit vont être catastrophiques pour l’agriculture après le départ de la main d’œuvre étrangère. Un emploi sur huit n’est pas pourvu, actuellement. Les répercussions des pénuries de travailleurs agricoles se font déjà sentir, sur la sécurité alimentaire et le bien-être des animaux.

Le pays n’est pas au bout de ses peines. La Banque d’Angleterre prévoit par ailleurs que la hausse des prix pourrait dépasser 11% d’ici à la fin de l’année… Dans les transports, la grève des cheminots britanniques reprend ce jeudi après des négociations infructueuses ce mercredi. Le syndicat des transports RMT demande, entre autres, des hausses salariales en phase avec l’inflation.

►À lire aussi Irlande du Nord: Bruxelles annonce des procédures d’infraction contre Londres



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.