Sports

Cinq Français en finale !


La finale de l’Euroligue opposera ce samedi l’Anadolu Efes Istanbul, tenant du titre, au Real Madrid, après leur victoire respective sur l’Olympiakos Le Pirée et le FC Barcelone ce jeudi à Belgrade.

Depuis 2012-13 et l’Olympiakos Le Pirée, aucune équipe n’est parvenue à réussir le doublé en Euroligue. Mais l’Anadoulou Efes Istanbul pourrait bien le faire cette année. Le club turc, qui avait remporté la prestigieuse compétition européenne pour la première fois de son histoire l’an passé face au Barça, défendra son trophée ce samedi à Belgrade, face aux Blaugrana. En demi-finale, les Stambouliotes se sont défaits de l’Olympiakos (les tombeurs de Monaco en quarts de finale) dans une ambiance magnifique, sur le score de 77-74, au terme d’un match serré où les deux équipes n’ont jamais compté dix points d’avance. Si les Grecs ont réussi le meilleur départ (12-5, 5eme), les Turcs sont rapidement revenus et les deux équipes ne sont pas lâchées jusqu’à la mi-temps (43-42 pour l’Olympiakos). Mais les champions d’Europe 2021 ont réussi un excellent troisième quart-temps pour mener 64-56 à la 27eme… avant que Le Pirée ne signe un tout aussi excellent come-back. L’écart a longtemps oscillé entre un et deux points dans le dernier quart, puis Istanbul pensait peut-être avoir fait le plus dur en menant 74-70 à 1’16 de la fin, mais Hassan Martin a égalisé à vingt seconde du buzzer (74-74)… avant que le meneur serbe Vasilije Micic n’assomme les Grecs en marquant à trois points au buzzer ! Shane Larkin a marqué 21 pour l’Anadolu, alors que ses compatriotes français Adrien Moerman et Rodrigue Beaubois n’ont en revanche pas marqué.

Une 19eme finale pour le Real !

Des Français, il y a en aura trois autres du côté de l’autre finaliste, le Real Madrid. Les Merengue ont en effet remporté le Clasico face au Barça, sur le score de 86-83. Après un premier quart-temps équilibré (19-19), les Blaugrana ont fait la différence dans le deuxième et menaient 45-34 à la mi-temps. Mais le Real a signé un grand troisième quart, finissant par un 10-0 pour se retrouver en tête à dix minutes de la fin (56-60, 30eme). Les Merengue ont compté jusqu’à sept points d’avance (59-66), mais les Barcelonais sont parvenus à égaliser (75-75). Le Real est repassé à +5 grâce à Fabien Causeur (75-80), puis a toujours compté entre un et trois points d’avance, pour finalement l’emporter de trois points grâce à un dernier lancer-franc de Guerschon Yabusele. Causeur et Yabusele, avec 18 points chacun, terminent co-meilleurs marqueurs du Real, tandis que Vincent Poirier a ajouté 6 points. C’est donc le Real qui va disputer une 19eme finale d’Euroligue ! En saison régulière, l’Efes s’était imposé de trois points à domicile et avait perdu de treize points à Madrid.

EUROLIGUE / FINAL FOUR (A BELGRADE)
Demi-finales – Jeudi 19 mai 2022
Olympiakos Le Pirée (GRE) – Anadolou Efes Istanbul (TUR) : 74-77
FC Barcelone (ESP) – Real Madrid (ESP) : 83-86

Petite finale – Samedi 21 mai 2022
16h00 : FC Barcelone (ESP) – Olympiakos Le Pirée (GRE)

Finale – Samedi 21 mai 2022
19h00 : Real Madrid (ESP) – Anadolou Efes Istanbul (TUR)





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.