Sports

Pour Monaco, c’est “le début d’une nouvelle histoire”


Alors que Monaco va défier l’Olympiacos à l’occasion des quarts de finale de l’Euroligue, Sasa Obradovic a salué l’état d’esprit de ses joueurs et espère qu’il ne va pas faiblir dans la dernière ligne droite de la saison.

Monaco va démarrer une toute autre compétition. Septième de la saison régulière d’Euroligue et sortant d’une victoire convaincante ce vendredi face à l’Alba Berlin (91-74), la « Roca Team » va être la première équipe du championnat de France à participer aux play-offs de l’Euroligue depuis plus de 20 ans. Lors des quarts de finale, les joueurs de Sasa Obradovic défieront l’Olympiacos lors d’une série au meilleur des cinq matchs. « La qualification est un accomplissement mais aussi le début d’une nouvelle histoire », a confié celui qui a succédé à Zvezdan Mitrovic sur le banc monégasque en cours de saison dans des propos recueillis par l’AFP. Si ce dernier a assuré à ses joueurs qu’il « faut s’autoriser à rêver », le technicien serbe compte sur eux pour bien faire. « On a prouvé qu’on pouvait battre n’importe qui. Ce n’est jamais facile de nous jouer, a-t-il affirmé. J’ai l’impression que mes garçons ne lâcheront jamais rien. »

Obradovic : « Tout sera plus compliqué »

Toutefois, les Monégasques trouveront en face d’eux une équipe de l’Olympiacos qui a terminé deuxième de la saison régulière derrière le FC Barcelone. Une formation grecque qui, au sein des neuf défaites concédées en 28 matchs, en a une contre… Monaco. Un résultat qui n’incite toutefois pas Sasa Obradovic à un optimisme débridé. « Ce sera de tout façon difficile. On attend ce type de matchs toute la saison, pour se challenger soi-même, a déclaré l’entraîneur du club de la Principauté. Ce qu’on a fait jusqu’à maintenant, c’est fabuleux surtout en deuxième partie de saison. Mais ce sera totalement différent. Tout sera plus compliqué. » Des play-offs pendant lesquels la « Roca Team » pourra compter sur Mike James (16,2 points, 3,0 rebonds et 5,8 passes de moyenne par match), MVP du mois de mars, mais pas uniquement. « James est notre leader mais il n’est pas le seul, affirme Sasa Obradovic. L’équipe continue à grandir au niveau collectif. » Et il leur faudra une équipe solide les 20 et 22 avril prochains en Grèce, avant deux matchs à domicile les 27 et 29 avril puis une potentielle belle au Pirée.





Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.