Sports

Avec Juice, l’Agence spatiale européenne se prépare à explorer les lunes de Jupiter



Publié le :

La plus grosse planète du système solaire sera l’objet l’an prochain d’une mission spatiale européenne. Jupiter Icy Moons Explorer (explorateur des lunes glacées de Jupiter) – Juice – aura pour but d’étudier les lunes de la planète gazeuse. Le projet ambitieux doit coûter 1,7 milliard d’euros, il est en développement depuis une décennie. Explications. 

« C’est la plus belle sonde que vous avez jamais vue. C’est vraiment intense pour moi », confie Manuela Baroni. Elle peut en effet être émue. Cela fait maintenant plusieurs années que l’ingénieure travaille pour l’Agence spatiale européenne (ESA) sur ce projet.

Juice (Jupiter Icy Moons Explorer) est la prochaine sonde vers la planète géante. Elle est en phase de test à Toulouse, dans une énorme chambre anéchoïque dont le sas est en train de s’ouvrir. « Il faut bien décrire. Devant, on a des instruments. On va essayer de recueillir dans le détail l’information sur Ganymède, Europe et Callisto : composition, évolution, surface non glacée », poursuit Manuela Baroni.

Analyser les lunes glacées de Jupiter

Ganymède, Europe et Callisto, ce sont les lunes glacées de Jupiter. Elles ont de l’eau. D’où leur intérêt scientifique. Juice n’est pas une mission à la recherche de la vie, c’est l’étape d’avant. Elle va aider à savoir si ces mondes ont toutes les conditions requises pour la voir apparaître.

« Sous la couche de glace qui est à leur surface, on sait déjà qu’il y a un océan d’eau liquide, et on peut trouver les conditions qui sont nécessaires à l’apparition de la vie. Donc, de l’eau liquide, de la chimie carbonée et puis l’énergie, de façon stable sur des échelles de temps géologiques. Donc, c’est un terrain de jeu assez incroyable pour les scientifiques », explique Cyril Cavel, responsable du projet chez Airbus.

Ces tests sont la dernière étape avant le lancement prévu pour l’année prochaine. Il faudra ensuite huit ans à Juice pour arriver à destination.

► À écouter aussi : De l’eau dans l’atmosphère de Jupiter !



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.