Sports

Greenpeace appelle à renoncer au sponsor TotalEnergies


Greenpeace France a publié mercredi 6 avril une lettre ouverte au directeur de la Coupe du monde de rugby 2023, qui aura lieu en France, pour lui demander d’exclure TotalEnergies des sponsors de la compétition. Dans son courrier, Greenpeace France s’adresse directement à Claude Atcher, directeur général de la Coupe du monde de rugby masculine 2023, pour exiger la « rupture du partenariat » avec TotalEnergies. « Le sponsoring de la Coupe du monde de rugby 2023 par TotalEnergies était déjà une véritable aberration à l’heure de l’urgence climatique, il l’est d’autant plus aujourd’hui alors que la major pétro-gazière maintient ses activités en Russie », a condamné Edina Ifticene, chargée de campagne pétrole et gaz à Greenpeace France, citée dans un communiqué. TotalEnergies a annoncé renoncer à tout achat de pétrole ou produits pétroliers russes au plus tard à la fin de l’année et n’apportera plus de capital à de nouveaux projets en Russie, sans pour autant se retirer du pays, très important pour sa stratégie et dans lequel il est implanté depuis le début des années 1990. En 2019, le groupe pétrolier, qui à l’époque s’appelait Total, avait renoncé à être sponsor des Jeux olympiques de Paris 2024 en raison des réticences de la mairie de Paris.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.