Grâce à ce succès, les Toulousains prennent dix longueurs d’avance sur leurs dauphins parisiens, lesquels restent deuxièmes à la faveur du match nul de l’AJA, plus tard dans la soirée, à Bastia (1-1).

En attendant une éventuelle percée d’Ajaccio, lundi soir à Nancy, Sochaux en profite pour resserrer l’étau, cinquième à deux points du PFC après sa victoire sur le terrain de Quevilly-Rouen (0-2).

Lire aussi :La 31e journée de Ligue 2Le classement de la Ligue 2