Bonne nouvelle pour le XV de France. Privés au dernier moment de Damian Penaud et Romain Taofifenua, testés positifs au Covid-19 alors qu’ils auraient dû être initialement tous deux du voyage à Cardiff vendredi soir pour affronter le pays de Galles dans le cadre de la 4eme journée du Tournoi des 6 Nations (le premier aurait même dû être titularisé à l’aile, comme à chaque match depuis le début du tournoi), les Bleus peuvent souffler. Ils sont en effet désormais certains de ne pas avoir à se passer d’autres joueurs, en tout cas pas pour les mêmes raisons. Alors qu’une forte menace sanitaire planait sur Fabien Galthié et ses hommes (le sélectionneur français avait dû suivre la première contre, contre l’Italie, depuis Marcoussis après avoir été à son tour testé positif), pas à l’abri de devoir se passer d’autres éléments retenus par Galthié pour composer la feuille de match du match de vendredi soir face aux Gallois, la Fédération française de rugby, sollicité dans ce sens par nos confrères de RMC Sport, a tenu à rassurer tous les supporters français inquiets et à éteindre du même coup le début d’incendie en rappelant le règlement tel que l’a décidé le comité des 6 Nations.

Les Bleus peuvent remercier le réglement

A savoir qu’une équipe n’a l’obligation de se prêter à de nouveaux tests de dépistage du Covid-19 qu’à partir du moment où elle se retrouve impactée par cinq cas positifs au moins. Ce qui n’est pas le cas du XV de France, où les seuls Penaud et Taofifenua avaient appris mercredi qu’ils avaient été testé positifs en marge de l’annonce de la composition du XV de départ des Bleus et de leurs « finisseurs » pour ce choc face au XV du Poireau qui pourrait permettre aux Tricolores et à leur capitaine et meilleur joueur du monde Antoine Dupont, bien opérationnel, de faire un pas supplémentaire vers un sixième sacre dans le Tournoi des 6 Nations.