Sports

Dimanche de rêve pour Kilde


A domicile, le Norvégien Aleksander Aamodt Kilde a remporté le Super-G de Kvitfjell, devant James Crawford et Matthias Mayer, et s’offre donc le petit globe de la discipline. Le premier Français, Matthieu Bailet, a terminé 17eme.

Deuxième de la descente samedi derrière Dominik Paris, Aleksander Aamodt Kilde tient enfin sa victoire à domicile. A Kvitfjell, le Norvégien de 29 ans a remporté l’avant-dernier Super-G de la saison, et décroche ainsi le petit globe de la spécialité avant même les finales de Courchevel/Méribel. Parti avec le dossard 7, sous le soleil et une température de -4°c, Kilde a pris les commandes du classement en un peu plus d’une minute et 25 secondes, et a ensuite dû attendre le passage de tous ses adversaires. Dominik Paris (dossard 10) a d’abord fini à 21 centièmes, puis Matthias Mayer (dossard 13) à 12 centièmes et Beat Feuz (dossard 15) à 31 centièmes. La victoire ne semblait plus pouvoir lui échapper après le passage des cadors de la discipline, mais c’est finalement le Canadien James Crawford, avec le dossard 19, qui l’a le plus poussé dans ses retranchements, finissant à seulement 7 centièmes après avoir été en tête jusqu’au dernier point de passage intermédiaire.

Premier podium pour Crawford

Si Kilde s’offre sa septième victoire de la saison et la treizième de sa carrière, Crawford (24 ans) monte quant à lui sur son tout premier podium de Coupe du Monde, lui qui n’avait jamais fait mieux que cinquième, lors du Super-G de Wengen en janvier dernier. La troisième place revient à Matthias Mayer, qui monte sur son septième podium de la saison. Grâce à sa victoire, Kilde compte désormais 130 points d’avance sur Mayer en tête de la Coupe du Monde de Super-G et s’adjuge donc son deuxième petit globe de la discipline, après celui de 2016. Au classement général, Kilde reprend 96 points à Marco Odermatt (27eme ce dimanche), mais le Suisse compte encore 190 points d’avance, alors qu’il reste sept courses à disputer.

Trois Français qualifiés pour les finales en Super-G

Côté français, pas de grosse performance ce dimanche. Matthieu Bailet, Nils Allègre et Blaise Giezendanner ont fini tout près les uns des autres (respectivement 17eme, 19eme et 20eme), alors que Johan Clarey a chuté, mais a pu se relever sans trop de problèmes. Ce Super-G étant le dernier avant les finales, le suspense était de mise pour savoir quels Bleus allaient terminer dans le Top 25 de la discipline et donc se qualifier pour Courchevel/Méribel dans deux semaines. Ils seront finalement trois : Matthieu Bailet (13eme), Alexis Pinturault (16eme, absent en Norvège) et Blaise Giezendanner (24eme).

COUPE DU MONDE (H) / SUPER-G DE KVITFJELL (NORVEGE)
Classement final – Dimanche 6 mars 2022
1- Aleksander Aamodt Kilde (NOR) en 1’25″91
2- James Crawford (CAN) à 0″07
3- Matthias Mayer (AUT) à 0″12
4- Dominik Paris (ITA) à 0″21
5- Beat Feuz (SUI) à 0″31
6- Justin Murisier (CAN) à 0″71
7- Vincent Kriechmayr (AUT) à 0″73
8- Adrian Smiseth Sejersted (NOR) à 0″75
9- Niels Hintermann (SUI) à 0″84
10- Romed Baumann (ALL) à 0″93

17- Matthieu Bailet (FRA) à 1″28
19- Nils Allègre (FRA) à 1″31
20- Blaise Giezendanner (FRA) à 1″40
36- Cyprien Sarrazin (FRA) à 2″07

Abandons : Brodie Seger (CAN), Emanuele Buzzi (ITA), Jeffrey Read (CAN), Johan Clarey (FRA), Adrien Fresquet (FRA)



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.

close