Sports

Premier rapatriement de plus de 400 Nigérians ayant fui l’Ukraine



Publié le :

Le premier avion affrété pour évacuer les Nigérians ayant fuit l’Ukraine en guerre a atterri ce vendredi dans la capitale Abuja. 415 passagers se trouvaient à bord de ce vol en provenance de Bucarest, en Roumanie. Au moins 5000 Nigérians se trouvaient en Ukraine lors de l’invasion russe. 

Avec notre correspondante à Lagos, Liza Fabbian

Ce sont des jeunes Nigérians fatigués mais soulagés qui sont arrivés ce vendredi à Abuja, certains encore vêtus de leurs manteaux d’hiver à la descente de l’avion. 

Le premier avion à avoir atterri dans la capitale nigériane avait décollé la veille de Roumanie, d’autres vols suivent, en provenance de Pologne, de Hongrie et de Slovaquie – tous sont opérés par les compagnies nationales Max Air et Air Peace.

Une enveloppe de plus de sept millions d’euros a été débloquée par le gouvernement fédéral pour cette opération délicate sur le plan logistique. Un vol en partance de Pologne a par exemple dû être retardé.

Dans une interview à la télévision, l’ambassadeur du Nigeria dans ce pays a conseillé à ses concitoyens présents sur le territoire polonais de ne pas s’éloigner des hôtels où ils sont logés, pour éviter d’être considérés comme des migrants illégaux.

À lire aussi : Guerre en Ukraine: des jeunes Africains racontent leur exode et appellent leurs gouvernements à l’aide

« Nous devons continuer à défendre les intérêts des Nigérians où qu’ils se trouvent » a déclaré de son côté le président Muhammadu Buhari. Le chef de l’État, par la voix de son porte-parole, a notamment mentionné les précédents efforts du gouvernement, qui a rapatrié par le passé des Nigérians cibles d’attaques xénophobes en Afrique du Sud, ou bien en novembre dernier, plus de 300 de ressortissants victimes de trafic humain en Libye.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.