Sports

Le magazine Afrique XXI à la recherche de 40 000 euros



Publié le :

Créé en septembre dernier par des journalistes et des universitaires, ce média diffusé sur le web est à la fois indépendant, libre et cherche à apporter un regard différent sur le continent africain. Totalement gratuit pour être accessible, le magazine lance un appel aux dons pour continuer à exister. 

Au Congo Kinshasa, la communauté musulmane entre deux feux, Les Africains furent au cœur de la construction de notre monde moderne, Bolloré, un empire panafricain. Autant de titres qui illustrent la volonté d’Afrique XXI d’être libre et surtout d’apporter un regard différent.

« Afrique XXI est un site indépendant mais on ne fait pas d’actualité à proprement parler. On se sert de l’actualité pour essayer de rebondir et d’apporter un regard décalé parfois historique. Par exemple, lorsque le procès Thomas Sankara a débuté, on a décidé de proposer des choses à côté. Et on a notamment déniché une interview de Thomas Sankara par René Vautier qui avait été un peu oubliée. Alors on l’a republiée et puis on s’est intéressé aux personnes qui se sont battues depuis des années pour que la justice soit rendue sur cette affaire de l’assassinat de Thomas Sankara et de ses camarades », explique Rémi Carayol qui coordonne le comité éditorial du magazine.

Afrique XXI a aujourd’hui besoin d’un appui financier. « C’est un site en accès libre, car nous ne voulons pas faire payer l’accès aux articles et qui refuse la publicité. Nous n’avons pas d’actionnaires. Notre seule source de financement, ce sont nos lecteurs. Notre objectif est de 40 000 euros. Cet argent servira à nous développer et surtout à rémunérer correctement tous les auteurs qui écrivent pour le site », précise Rémi Carayol.

L’écrivain franco-djiboutien Abdourahaman Wabéri est également à l’origine de cette aventure Afrique XXI. Il estime essentiel alors que la presse vit des moments difficiles d’apporter des analyses différentes sur le continent. « Plus on a des titres variés, différents qui allient la profondeur, la pertinence dans un magazine gratuit sur les questions africaines créé par des journalistes, des universitaires, mieux c’est ! »

Les fondateurs d’Afrique XXI espère lever 40 000 euros. Essentiellement pour payer les auteurs et faire développer le titre. L’appel aux dons, diffusé sur le site du magazine, se termine vendredi 4 mars 2022.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.