Sports

La Russie bloque l’accès à une chaîne de télévision et une radio indépendantes



Publié le :

Renforcer le contrôle de l’information à tout prix. Le gendarme russe des médias veut même interdire Wikipédia, mais il a commencé par bloquer l’accès ce mardi à la dernière chaîne de télévision indépendante, Dojd, et à une radio indépendante de renom, la radio Écho de Moscou. À ces deux médias, il est reproché de ne pas avoir utilisé la ligne du pouvoir.

Elle n’a été suspendue qu’une seule fois, c’était lors du putsch d’août 1991. Depuis ce mardi soir, la radio Écho de Moscou n’émet plus. Plus qu’une radio respectée, plus qu’un média de référence, un monument. Écho de Moscou émettait depuis la fin de l’Union soviétique, donnait le ton. Financée par le géant Gazprom, elle avait jusque-là réussi à éviter les foudres du pouvoir.

La télévision Dojd, elle, classée agent de l’étranger en août dernier avait clamé son refus de reprendre la propagande du pouvoir sur la guerre en Ukraine. La chaîne, déjà expulsée du câble, entend continuer d’informer sur les réseaux sociaux.

Le jour du déclenchement du conflit son rédacteur en chef écrivait sur Twitter : « Je n’ai jamais cru, dans les films, quand un personnage soumis à un grand stress a la nausée au point de vomir. Je n’y croyais pas jusqu’à ce que j’éprouve cette nausée, ce matin, à 5h50, quand la productrice m’a appelé pour me dire que Poutine avait déclaré la guerre à l’Ukraine. 40 minutes plus tard, nous étions en direct et nous n’en sortirons pas tant que nous aurons la possibilité de parler. »

►À lire aussi : Russie: la télévision indépendante Dojd classée «agent de l’étranger»



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.