Sports

la joie des Comores après la qualification de leur équipe pour les 8èmes de finale



Publié le :

Scènes de liesse populaire nocturne à Moroni pour célébrer la qualification des Coelacanthes. Meilleure numéro trois de sa poule, l’équipe nationale des Comores s’est qualifiée in extremis pour les 8èmes de finale de la première CAN de son histoire. Selon les règles de la compétition, la meilleure équipe arrivée troisième de son groupe peut espérer arriver en phase finale en fonction des résultats des autres groupes. Il fallait que quatre équipes perdent pour que les Comores passent, l’espoir était donc mince et pourtant c’est finalement ce qui s’est passé. 

Ce fut une explosion de joie au coup de sifflet final de Sierra Leone-Guinée Equatoriale… De leur hôtel de Garoua, les Comoriens ont vécu à distance leur qualification pour les huitièmes de finale de la CAN, grâce aux défaites de l’Algérie et des Sierra Leonais.

Pour leur première participation, les Coelacanthes goûteront donc aux matches à élimination directe, qui plus est face au Cameroun, pays organisateur.. Le défenseur Kassim Abdallah, le vétéran, a fêté cette qualification avec ses coéquipiers… Et ça lui a fait du bien.

« C’est que de la joie, de la bonne humeur, témoigne le joueur au micro d’Antoine Grognet, envoyé spécial … On a explosé ! Pendant un mois on était enfermés dans nos chambres, on était contraints parce qu’il fallait faire attention aux normes sanitaires, mais aujourd’hui on s’est un peu lâchés ! C’est une énorme fierté pour nous d’être qualifiés pour notre première participation !»

Kassim Abdallah: « on pense à nos familles, à notre peuple et c’est une énorme fierté pour nous de vivre tout ça !»

À lire aussiCAN 2022: place aux huitièmes de finale avec Cameroun-Comores en vedette



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.