Sports

La réponse de Kilde


Dominé la veille par Marco Odermatt sur cette même piste de Wengen alors qu’il restait sur trois victoires en super-G, Alexander Aamodt Kilde, deuxième du général derrière le Suisse, a pris sa revanche vendredi lors de la première descente du week-end dans la station suisse en devançant son rival de 19 centièmes. Le Norvégien rogne ainsi légèrement son retard au classement sur l’intouchable leader.

La réaction de Kilde, surpris la veille dans son jardin par l’extra-terrestre Odermatt, ne s’est pas fait attendre. Les Jeux de Pékin (4 au 20 février) n’ont même pas encore commencé que le duel bat son plein comme probablement jamais depuis le début de la saison. Annoncés avant l’heure comme deux des héros de ces JO 2022 qui devraient les voir rentrer de Chine les valises pleines de médailles, Marco Odermatt et Alexander Aamodt Kilde se rendent coup pour coup. Et si le premier, irrésistible depuis le début de l’hiver, semble s’être envolé irrémédiablement en tête du classement général dans la course au gros globe de cristal, le deuxième n’a pas dit son dernier mot pour autant. A la moindre fenêtre de tir qui se présente devant lui, le Norvégien n’hésite donc pas à s’engouffrer dans la brèche pour titiller à son tour cet Odermatt qui donne parfois l’impression d’évoluer dans une autre dimension que ses concurrents. Jeudi, lors du super-G de Wengen sur le terrain de prédilection de Kilde, le Suisse ne s’était pas gêné pour couper son rival dans son élan. Vendredi, cela a été au tour du Norvégien de prendre sa revanche et de répondre ainsi du tac au tac à son meilleur ennemi, 11eme victoire en carrière pour le vainqueur à la clé.

Les Français encore à la traîne…

Devancé la veille sur le super-G pour 23 centièmes, le dauphin d’Odermatt au général a cette fois pris le dessus pour 19 centièmes lors de la première descente du week-end, sur un tracé un peu plus court que celui qui attend les skieurs samedi (vendredi, les concurrents se sont élancés depuis le départ habituel du combiné). Grâce à une mise en action phénoménale, « SuperMarco », pourtant moins puissant que Kilde, a été tout près de signer sa deuxième victoire de suite sur son rival numéro 1, alors que ce dernier semblait pourtant ne pas pouvoir être inquiété étant donné sa magnifique prestation sur le Lauberhorn. Beat Feuz, relégué à 30 centièmes à la troisième place, malgré une superbe copie là aussi pour le triple vainqueur à Wengen, n’a rien pu faire lors de cette première descente. Comme la veille, les Français terminent loin des meilleurs. Le mieux classé de nos représentants Johan Clarey doit ainsi se contenter de la 14eme place uniquement quand Nils Allègre se classe 21eme.

COUPE DU MONDE (H) / DESCENTE DE WENGEN (SUISSE)
Classement – Vendredi 14 janvier 2022
1- Alexander Aamodt Kilde (NOR) en 1’42”42
2- Marco Odermatt (SUI) à 0”19
3- Beat Feuz (SUI) à 0”30
4- Daniel Hemetsberger (AUT) à 0”46
5- Max Franz (AUT) à 0”66
6- Matthias Mayer (AUT) à 0”78
7- Bryce Bennett (USA) à 0”95
8- Ryan Cochran-Siegle (USA) à 0”96
9- Dominik Paris (ITA) à 1”00
10- Martin Cater (SLO) à 1”15

14- Johan Clarey (FRA) à 1”36
21- Nils Allègre (FRA) à 1”88
25- Matthieu Bailet (FRA) à 2”19



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.