Sports

une décision de justice rétablit l’obligation vaccinale dans les grandes entreprises



Publié le :

Aux États-Unis, les salariés des entreprises de plus de 100 personnes devront être vaccinés à partir du 4 janvier prochain. Une mesure voulue par l’administration Biden mais qui avait été bloquée par des recours. C’est une décision de justice au niveau fédéral qui vient de rétablir cette obligation destinée à lutter contre le Covid-19.

C’est une mesure sanitaire devenue un enjeu politique. L’obligation vaccinale des salariés des grandes entreprises américaines a été annoncée par la Maison Blanche dès le mois de septembre dernier. et adoptée en novembre mais aussitôt contestée.

Pour la contrer, le Sénat a voté un texte symbolique, sans effet. En revanche, une procédure en justice lancée par l’État du Texas, à majorité républicaine a entraîné la suspension de cette obligation vaccinale dans les entreprises de plus de 100 salariés. Un revers à l’époque pour le président américain Joe Biden.

Nouvel épisode

Un nouvel épisode est survenu en fin de semaine. En appel, une Cour fédérale a rétabli la mesure. « Le Covid-19 a continué à se répandre, à muter, à tuer et à empêcher le retour en toute sécurité des salariés américains à leur travail », a rappelé le tribunal dans son jugement… 

L’obligation vaccinale dans les grandes entreprises concerne des dizaines de millions de travailleurs américains. Elle doit donc entrer entrer en vigueur le 4 janvier prochain sauf si un nouvel obstacle se présentait, puisque la décision peut encore être contestée devant la Cour suprême des États-Unis.

►À lire aussi : Biden craint un «hiver de maladie grave et de mort» pour les Américains non-vaccinés



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.