Sports

La compagnie aérienne irlandaise Ryanair quitte la bourse de Londres



Publié le :

Dernier jour de la cotation de Ryanair à la bourse de Londres. Suite au Brexit, la plus grosse compagnie aérienne à bas coût d’Europe a décidé de quitter la City, Dublin devient son unique place de cotation. C’est un tournant dans l’histoire du développement de la compagnie irlandaise qui désormais veut attirer les actionnaires européens.

Depuis la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, la compagnie irlandaise ne pouvait plus respecter la réglementation européenne qui impose qu’une majorité des actionnaires soit des citoyens européens. Une condition devenue impossible à remplir avec le Brexit.

Pour continuer à répondre au droit européen la compagnie a, en décembre, privé de droit de vote ses actionnaires britanniques, afin de contraindre ceux qui souhaitaient vendre leurs titres, à les céder à des investisseurs européens. Ainsi, elle a pu réaliser la vente d’un million d’actions détenues par des investisseurs non-européens.

Cette opération a provoqué une chute importante des transactions Ryanair sur le marché londonien, tombant sous les 10% du volume total de ses échanges. Un montant insuffisant pour la compagnie qui n’a plus aucun intérêt à maintenir une double cotation, se recentre sur Dublin qui devient son unique place de cotation.  

Plombé par le Brexit, le Footsie toujours pas remis de la crise Covid

Le départ de Ryanair est une nouvelle perte pour la City, qui depuis le Brexit a vu d’autres sociétés lui préférer d’autres places boursières. Le Footsie (FTSE), l’indice boursier britannique est l’un des rares à ne pas avoir retrouvé son niveau d’avant-crise.

►À écouter aussi : Grand reportage – Brexit: 10 mois après, le temps des regrets ?



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.