Sports

Dowsett échoue face au record de l’heure


Après avoir détenu le record de l’heure en 2015, Alex Dowsett n’est pas parvenu à améliorer la marque établie par Victor Campenaerts avec la distance de 54,555km parcourus en 60 minutes sur la piste d’Aguascalientes.

Alex Dowsett a tout donné mais la marche était sans doute trop haute. Le coureur de l’équipe Israel Start-Up Nation a relevé le défi du record de l’heure sur la piste d’Aguascalientes, au Mexique, là où Victor Campenaerts avait bouclé la distance de 55,089 kilomètres en l’espace de 60 minutes le 16 avril 2019. Après avoir détenu ce record pendant à peine plus d’un mois avec 52,937 kilomètres avant de voir son compatriote Bradley Wiggins le pulvériser, le Britannique a mis tous les ingrédients possibles dans cette nouvelle tentative. Entre la piste la plus rapide au monde, un vélo prototype parfaitement réglé pour sa morphologie et un plan de marche clair en tête, Alex Dowsett est parti avec l’ambition de dépasser la barre de 55 kilomètres et d’effacer des tablettes le rouleur belge. Toutefois, la violence d’un tel effort a fini par avoir raison de sa volonté de fer. Avec son entraîneur, Alex Dowsett avait convenu qu’un rythme de 16’’3 pour un tour de 250 mètres devait permettre d’aller chercher le record de l’heure.

Dowsett a craqué dans la deuxième moitié de course

Un tempo qu’il n’a pas forcément chercher à suivre coûte-que-coûte sur le début de sa tentative, bouclant les dix premiers kilomètres à 54,723km/h de moyenne et avec un retard sur les temps de passage de Victor Campenaerts inférieur à la demi-seconde. Toutefois, plus les tours passaient, plus l’écart entre la performance du Britannique et les références du record a grandi. Au bout de 20 kilomètres, s’il a au augmenter l’allure avec une moyenne de 54,923km/h, Alex Dowsett comptait à ce moment près de trois secondes de retard et ça n’est pas allé en s’arrangeant. Après cinq secondes de retard aux 30 kilomètres puis dix aux 40 kilomètres, le Britannique a tenté de résister à la douleur mais sans succès. Avec quasiment 29 secondes de retard, soit l’équivalent de deux tours, Alex Dowsett a conclu son heure de souffrance avec 54,555 kilomètres parcourus. S’il améliore sa meilleure marque personnelle, il échoue à un peu plus de 500 mètres de Victor Campenaerts. Filippo Ganna, qui compte tenter sa chance en 2022, est prévenu.



Source link

Leave a Reply

Your email address will not be published.